La santé psychique dans une perspective transculturelle : entre psychiatrie occidentale et étiologies traditionnelles

L'utilité thérapeutique de la collaboration entre soignant·e et interprète communautaire

Description :

Dans un contexte multiculturel, la diversité et la richesse des conceptions du psychisme, de la santé mentale et du soin peuvent créer des difficultés de compréhension et d’action. En effet, les approches de la psychiatrie occidentale, celles d’autres traditions, de même que les pratiques professionnelles des différents corps de métier peuvent converger et/ou s’opposer et créer autant de ressources que de malentendus.

Cette formation invite donc à explorer la dimension transculturelle d’un entretien, dans lequel les définitions se trouvent co-construites et font émerger un sens partagé entre soignant·e, patient·e et interprète communautaire, ce qui favorise la compréhension mutuelle, l’alliance thérapeutique et l’efficacité du soin.

Objectifs pédagogiques :

À la fin de la formation, les participant·es sont en mesure de :

  • Énoncer les principes fondamentaux des approches ethnopsychiatriques et transculturelles
  • Expliciter les différentes compréhensions des termes « psychisme », « santé mentale », « thérapie » et « soignant·e » dans les psychiatries occidentales et dans les représentations de la santé selon les cultures ; identifier les divergences pouvant en résulter
  • Expliquer la contribution de l’interprète dans la thérapie, en particulier dans la dimension transculturelle qu’il ou elle apporte
  • Proposer une collaboration privilégiée entre soignant·e, patient·e et interprète communautaire dans l’objectif d’offrir l’intervention la mieux adaptée

Intervenantes :

Sandra Mazaira, psychologue spécialiste en psychothérapie FSP, praticienne EMDR Europe certifiée

Saida Mohamed Ali, interprète communautaire et médiatrice interculturelle d’origine somalienne, Appartenances

Public cible :

Médecins psychiatres, médecins généralistes, psychologues, psychothérapeutes, infirmiers, infirmières et autres professionnel·les de la santé

Groupe de 6 participant·es minimum, et de 16 participant·es maximum

Méthodes :

Exposés théoriques, illustrations construites à partir des expériences des formatrices, échanges de pratiques.

Durée de formation
Prévoir deux demi-journées de 3.5 heures chacune en incluant une pause, ainsi que du temps entre les deux demi-journées pour du travail individuel
Frais de déplacement
Fr. 50.- / heure de transport depuis Lausanne en transport en commun + plein tarif CFF 2e classe, aller-retour
Prix
Offre faite sur demande
Pour tous renseignements
Téléphone
021 341 12 39
Email